Fantasy

AETERNIA de Gabriel Katz *tome 1* ❣👍🗝🗡

Leth Marek, champion d’arène, gladiateur vieillissant mais restant invaincu décide d’aller prendre sa retraite à Kyrenia, loin de Morgoth qui a fait sa gloire. Il y emmène ses deux fils qu’il n’a pas élevé mais avec qui il compte bien tisser des liens. Des événements tragiques survenus pendant le trajet vont changer ses plans. Leth rejoindra au cours de son périple un groupe de religieux vénérant le dieu ancien Ochin, en proie à la persécution du dogme religieux déjà en place, le culte de la déesse. Il leur servira de défenseur et de combattant, initialement dans le but d’accomplir sa propre vengeance.

J’ai dévoré Aeternia, une BO de spartacus ou game of Thrones, ou encore gladiateur, dans les oreilles, pour l’ambiance. Et que c’était bon ! J’adore ces histoires de personnages bourrus au grand cœur détruits par la vie, en quête de rédemption et de vengeance. Spartacus la série, gladiateur Le film, je suis assez fan.

Le livre se découpe en chapitre assez courts, facilitant la lecture. A chaque chapitre un personnage différent ou presque, on suit essentiellement Leth Marek le champion d’arène et Varian le prêtre-to-be à Kyrenia. Il y a quelques ellipses bien amenées et qui servent l’intrigue, comme celle où SPOIL- Leth raconte ce qui est advenu à ses fils – FIN DU SPOIL qui ajoute une vraie dimension dramatique au récit.

« S’Il y avait quelque chose de logique dans la religion, on le saurait. » P308. J’ai beaucoup aimé le contraste entre la droiture de Leth Marek et le contexte dans lequel il évolue, où se mêlent croyances, prêche, divinités obscures et belliqueuses. Loin des intrigues et complots d’alcôves, il ne croit qu’en sa force physique et morale, et ne poursuit qu’un seul but : venger les êtres aimés. Il réfléchit au final bien plus avec son cœur qu’avec sa tête; et est ainsi un personnage très attachant. Tout comme le duo qu’il compose avec Desmeon, autre combattant charismatique du culte d’Ochin. Desmeon est aussi farceur et malicieux que Leth est taciturne et tourmenté.  Entre les deux, un être neutre, un petit chien que Leth Marek a adopté et qui donne son amour sans compter aux deux hommes, un petit chien qui les relie.

Le style est bien travaillé, sans description excédentaire qui peut être le défaut de nombreux romans de fantasy. Celui de l’auteur respecte classiquement le genre dans lequel le livre s’inscrit, à quelques toutes petites exceptions près. Mais là c’est vraiment pour pinailler! On retrouve parfois de petites expressions maladroites qui détonne avec l’ambiance médiévo-fantasy dans laquelle baigne l’histoire, comme par exemple « il était plutôt beau gosse », expression moderne pas très adaptée (selon mon avis). Cela brise quelque peu mon immersion dans le récit et c’est un peu dommage. Un peu comme dans un rêve dépaysant et exotique, duquel on se réveille trop brutalement : « ah mais oui, en fait je suis au XXIème siècle  » !  Mais enfin, c’est pardonné tant C’est rare.

L’intrigue est captivante, est le livre se révèle un véritable page turner épique jusqu’à la fin qui nous laisse véritablement en PLS. Je pensais avoir deviné le dénouement et que nenni, je fus bien eue.

Bref, Aeternia a été maintes et maintes fois plébiscité dans les blogs et vidéos YouTube mais sa réputation n’est pas usurpée. Vite le tome 2 !

Publicités
Fantasy

La guerre des clans *tome 1* 😼😺😹😻

téléchargement

J’ai commencé la saga La Guerre des Clans de Erin Hunter dont j’ai entendu récemment parler, J’avais du partir en expédition loin de la planète succès jeunesse trop longtemps et j’étais passée à côté du phénomène. Et bien j’ai beaucoup aimé cette saga.

Je ne sais pas pourquoi, lorsque j’étais ado je rejettais en majorité les romans jeunesse, qui me paraissaient trop naïf et qui ne nourrissaient pas assez, selon moi, ma réflexion. C’est ainsi que J’avais eu du mal (ne pas me molester s’il vous plait) à rentrer dans la saga Harry potter. Et puis je ne sais pas pourquoi, à la trentaine, j’eprouve ce besoin de revenir à une littérature de l’imaginaire, parfois destinée à un plus jeune public. Peut-être parce qu’à la vie d’adulte les contraintes se multiplient et l’insouciance se fait rare. Le besoin de dépaysement et d’évasion se fait d’autant plus sentir.

Lire la suite « La guerre des clans *tome 1* 😼😺😹😻 »